J’ai honte de rougir (2)

La semaine dernière, je vous parlais de mon problème de rougissement – à chaque fois que je me sens un peu embarrassée, je prends la couleur d’un camion de pompier trop mûr ! J’ai bien noté tous vos conseils, mais ça n’a pas tout résolu…

A la récré, Amaury, un garçon de ma classe, m’a donné une invitation pour sa fête d’anniversaire. Hop ! Aussitôt, je me suis transformée en tomate. Ça a fait rire Elodie, elle m’a demandé si je suis amoureuse de lui ! Du coup, je me suis mise en colère, j’en ai assez qu’elle me dise que je rougis tout le temps. Plus on me le dit, plus j’y pense, et plus j’y pense, plus je rougis. La maîtresse, qui entendait notre conversation, m’a dit qu’il n’y a aucune honte à rougir, et que ce n’est pas toujours facile de contrôler nos émotions. Elle a même dit que ça peut avoir son charme, et ça, je n’y avais jamais pensé. Je me suis souvenue d’une série que j’avais vue, quand la fille dit au garçon qu’elle l’aime, il devient tout rouge, et c’est vrai que j’avais trouvé ça craquant. Elodie m’a donné son conseil : respirer un bon coup quand on sent qu’on va rougir, pour se maîtriser un peu. Bon, ça marche moyen, mais au moins ça m’aide à garder mon calme. Et puis, hier j’ai dit ça à Félix qui était appelé au tableau. Mais lui, il est devenu tout blanc ! Je suppose que chacun a sa façon de réagir aux émotions… Et vous, quand vous devez parler ou faire quelque chose devant les autres, comment vous sentez-vous ?

A la semaine prochaine.

Lulu

COMMENTAIRES
  1. louise dit :

    Moi, quand je rougis, je me cache, car j’ai peur de la réaction des autres personnes…..
    -« eh, toi la tomate!! »
    -« Tu as avalé du piment, ou quoi? »
    etc

  2. anais !! dit :

    Moi aussi j’ai un amoureux. Mais je sais pas s’il m’aime lui !! Et quand on parle de lui en face ou n’importe où, j’ai peur de rougir !!

  3. sama dit :

    En fait, j’aime rougir pour que les gens sachent que j’ai honte.

    Sama